Visite des monts Laoshan

Les Monts Laoshan, vous connaissez? Lors de mon voyage à Qingdao, j’ai visité ces montagnes situées à 60 km du centre-ville. Elles sont réputées pour leur immense beauté, car ces montagnes sont idylliques et surplombent la mer de Chine donnant l’impression lorsqu’on atteint son sommet qu’on est un oiseau, situé entre Ciel et Mer.

Voici un petit récit relatant ma visite du mont Laoshan…

Comment aller aux Monts Laoshan?

Laoshan (Shan = Montagne en Chinois) est situé à environ 60 km de Qingdao. Pour vous y rendre, vous pouvez prendre un bus touristique, moyennant 10 ou 20 yuans (1 à 2 euros). De mon côté, j’ai préféré prendre un bus local, j’aime voyager comme les locaux. Le bus 304 relie Qingdao à Laoshan. Comptez 4 yuans (50 centimes d’euros) pour le trajet, et environ 1h30 de votre temps.*

Une fois sur place, vous devrez acheter un ticket d’entrée. Un groupe de Chinois m’a aidé à acheter le billet étant un peu perdu (et j’ai fait le reste de la promenade avec un ami Chinois et ces 5 Chinoises ^^)

En effet, les montagnes sont payantes en Chine. Comptez 95 yuans (environ 12 euros) par personne, 55 yuans pour les étudiants.

Le prix vous donne droit à une navette privée depuis l’arrêt de bus jusqu’au sommet de la montagne. La navette ne part que lorsqu’elle est remplie à 100%, j’ai donc attendu près de 45 minutes avant que la navette ne parte… Une fois arrivé au pied des monts Laoshan, contrôle des billets. Puis vous avez le choix entre prendre une télécabine pour rejoindre le sommet (comptez 40 à 50 yuans par tête) soit de monter à pied (comptez 3 heures de montée).

Je n’aime pas les gadgets et aime bien marcher. les autres Chinois aussi. Même si le télésiège était gratuit, on serait monté à pied… Voici quelques photos de laoshan…

Le début du sentier de randonnée…

De nombreuses inscriptions incitent à respecter l’environnement… L’idée est bonne mais amusante, en contradiction avec les nombreuses usines polluantes en Chine…

Le sentier de randonnée est bien construit: il prend la forme d’un sentier avec des marches en granite pour rendre le sentier plus accessible. J’ai vu une femme en chaussure à talon grimper la montagne, c’est dire…  Cela facilite la marche, mais casse le côté idyllique du lieu. J’ai l’impression de monter un immense escalier… Je préfère les petits sentiers et peu large où il faut regarder où on met les pieds pour ne pas trébucher…

Entre ciel et mer

Un petit temple

Shuai, mon compagnon de voyage

Stele Laoshan

Quelques minutes plus tard, on surplombe la stèle (ressemblance avec un chien?)

Une fois arrivé au sommet, la vue est magnifique…

 

Un petit pont en bois surplombe le vide…

Et oui, j’ai osé sauter sur un pont en bois surplombant 50 mètres de vide, bravant mon petit vertige…

Puis on amorce la descente…

Un petit temple située en haut de la montagne…

Des vendeurs vendent du snack food. On achète des sortes de gros radis vert pour 10 yuans (prix normal: 1 ou 2 yuans, les prix sont gonflés, touristes obligent). Le radis n’est pas trop fort et bien juteux. Un bon snack food équilibré… Puis on revient au parking…

Le voyage à Laoshan est désormais terminé. Après cette randonné de 5 heures (3h de montée, 30 minutes en haut, 1h30 de descente) nous repartons à Qingdao. Deux heures plus tard, je serai de retour à l’hôtel…

Cet article est désormais terminé. j’espère qu’il vous a plu et à bientôt pour de nouveaux récits de voyage

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “Visite des monts Laoshan”

  1. […] à toutes et à tous. Après vous avoir fait découvrir les beautés de Laoshan et le marché de Jimo aux prix incroyablement bas, je souhaite vous faire visiter un petit endroit […]

Postez un commentaire