J’ai testé le massage Chinois…

Aujourd’hui, j’ai décidé de tester le massage médicinal Chinois dans un petit salon de massage situé à proximité de Tuanjiehu (ligne 10 du métro Pékinois). Laissez moi vous faire un petit retour d’expérience sur ce massage.

Début du massage

Je vois un salon de massage. Par curiosité, je rentre. Je suis surpris par les bras prix des massages : 35 yuans (4,5 euros) de l’heure, bien moins que les 60 à 200 yuans (7,5 à 25€) de l’heure auxquels j’étais habitué à payer à Beijing. Et je me laisse donc tenter par le massage chinois médical, pour changer des massages des pieds ou du dos…

Des masseurs aveugles

A l’intérieur, le salon est propre, 3 lits sont situés dans la pièce. Je suis l’unique client (les 2 autres lits se rempliront vite de clients), et la majorité des masseurs sont aveugles. Il faut savoir qu’en Chine, de nombreux masseurs sont aveugles. Et ce (je n’ai pas vérifié, mais j’espère avoir raison) pour plusieurs raisons :

–  Cela permet de donner des emplois à des personnes qui seraient autrement sans-emploi, donc cela leur évite de se retrouver en grave situation financière

–  Il est souvent dit que lorsqu’on perd un sens, on développe les autres. Les aveugles ont sans aucun doute un meilleur sens du toucher que nous (la preuve : ils parviennent à lire le braille rien qu’au toucher)

Seule mauvaise surprise : le masseur est un homme. Même sans mauvaise intention, je préfère être massé par une femme. Mais bon, c’est comme ça et passé quelques minutes d’appréhension, je finis par me détendre…

En savoir plus

 

Le massage médical Chinois

Le massage que je préfère est le massage de type « Papouille », le massage détente où la masseuse appuie fermement mais pas trop et utilise des huiles aromatiques dans le massage. C’est si agréable que je m’endors parfois durant le massage.

Oubliez le massage détente avec le massage médical Chinois. Ici, point d’huile. Le masseur masse au travers d’une sorte de drap, et utilise beaucoup de force pour masser. Lorsqu’il y a un point douloureux (un nœud), le masseur appuie d’autant plus fort sur ce point là. Sur le coup, cela fait super mal et n’a rien d’agréable, mais le masseur sait ce qu’il fait et au bout de quelques instants, la douleur s’évanouit dans la nature et le point de nœud se détend…

Etant de nature un peu crispée, les 20 premières minutes ne furent pas une partie de plaisir, et le massage douloureux de temps à autre, mais au final très sympa. J’avais un peu mal mais j’étais complètement détendu (et à moitié endormi) en sortant du salon de massage.

Si vous partez en Chine, n’hésitez pas à profiter de l’occasion pour changer du massage aromatique ou du massage Thaïlandais pour essayer un massage Chinois 😉

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “J’ai testé le massage Chinois…”

  1. Loika dit :

    Bonjour , votre article est très interessant. Je pars à Beijing dans 1 semaine et j’étais à la recherche d’un salon de massage et je suis tombée sur votre article. Est-il possible d’avoir l’adresse complète du salon.

    Merci !

Postez un commentaire