J’ai essayé le marché de Jimo

Jimo, vous connaissez ? Jimo est une petite ville situé à proximité de Qingdao, ville de 5,5 millions d’habitants située au bord de la mer Jaune. Selon le petit futé, Jimo est une petite ville située à 50 km (25 km selon le Petit Futé, 50 en réalité) de Qingdao et dont le marché est intéressant à voir. Voulant voir un marché pittoresque en Chine, je décide pour ma troisième et dernière journée à Qingdao de m’y rendre.

Comment aller à Jimo?

Pour aller à Jimo rendez-vous à la gare routière de Sifang (si ma mémoire est bonne, mais il vous suffit de demander des infos à la réception de votre auberge de jeunesse) puis achetez un ticket de bus pour Jimo, coût 14¥ (environ 2 euros). Comptez donc environ 1 heure de route. A l’arrivée, rendez-vous à l’arrêt de bus Dan Dai Fu Chan Yi Yuan

Quant au sens de la ligne, vous devez voir au loin des cheminée d’usine, et derrière vous, un bloc d’immeubles de grande taille

Devant vous

Derrière vous

Prenez le bus numéro 5 (prix d’un ticket : 1 yuan) et arrêtez vous à l’arrêt Xiao Shang Pin Cheng

L’entrée du marché se trouve sur votre gauche, ici:

Visite du marché

Le marché de Jimo n’est pas un marché tel que je m’imagine. Il s’agit en fait d’une sorte de marché de gros couvert, où de nombreux stands vendent les marchandises en grandes quantités. On trouve vraiment de tout dans le marché, des produits high-tech aux vêtements (des tee-shirts en coton, des jeans pour femme, des chaussettes de toutes les couleurs) en passant par les produits kitsch.

On y trouve même des produis qui n'existent pas (à moins qu'Apple ne se soit diversifié dans la chaussure)!

Et les allées de marché sont si grandes que les gens se déplacent en scooter, en tuk tuk à 3 roues… à l’intérieur du marché.

Place aux photos:

Prix des produits du marché

Dans le marché de Jimo, aucun prix n’est affiché. Par curiosité, j’ai demandé le prix de quelques produits vendus. Le prix donné est le premier prix donné par un vendeur, et n’est qu’indicatif, car le prix peut sans doute varier d’un magasin à l’autre.  Voici les prix indiqués par les vendeurs

Lampe de poche LED: 13¥ (1,60€)

– 4000 feuilles de papier A4 pour ordinateur: 120¥ (15€)
– Lecteur DVD portable: 350¥ (43€)
– Petite valise avec manche rétractible:180¥ (22€)

– Chaussures pour homme: 60¥ (7€)
– Peluche géante « Bob l’éponge »: 78¥ (10€)
– 2 petits bols design: 20¥ (2,4€)
– Bottes pour femmes: 85¥ (10€)
– Table de massage pour pieds: 45¥ (5,5€)
– Thermos: 20¥ (2,5€)

A noter : ces prix sont plutôt élevés. En effet, ils prennent en compte :

– La marge commerciale du vendeur

– La marge de négociation. En Chine, le prix se négocie, donc le premier prix est nécessairement plus élevé que le prix voulu par le vendeur

– La marge « Laowai ». Etant blanc, le prix indiqué est nécessairement plus élevé que si j’étais Chinois

Le prix réel des marchandises selon le vendeur de taxi est de la moitié du prix demandé par les vendeurs. Si l’on admet qu’il y a une marge de 2 pour le vendeur, voici le prix réel des produits et le prix usine des produits en Chine (calcul théorique, mais idée de se faire une idée sur les ordres de grandeur)

Objet

Premier prix

Prix réel

Prix usine

Lampe de poche LED

1,6€

0,8€

40 cents

4000 feuilles de papier A4 pour ordinateur

15€

8€

4€

Lecteur DVD portable

43€

22€

11€

Petite valise avec manche rétractible

22-28€

13€

7€

Chaussures pour homme

7€

4€

2€

Peluche géante « Bob l’éponge »

10€

5€

3€

2 petits bols design

2,4€

1,2€

60 cents

Bottes pour femmes

10€

5€

2,5€

Table de massage pour pieds

5,5€

3€

1,5€

Thermos

2,5-4€

2€

1€

J’ai acheté une paire de chaussure sans avoir le cœur à négocier à 8 euros. Les voici :

Le design est sympa. La manufacture est de assez artisanale mais les chaussures tiennent bien le choc. Cela fait un mois que je les mets tous les jours ou presque et seule la semelle s’use un peu…

Après une visite intéressante de ce marché, retour à Qingdao. Quelques fruits que j’achète à un marchand de rue pour passer le temps dans le bus. 1h30 de bus et 30 min de taxi plus tard, je serai de retour à mon auberge de jeunesse.

Cet article est désormais terminé. j’espère qu’il vous a plu et à bientôt sur unfrancaisapekin.com

You can leave a response, or trackback from your own site.

One Response to “J’ai essayé le marché de Jimo”

  1. […] on http://www.unfrancaisapekin.com Share this:TwitterFacebookWordPress:J'aimeSoyez le premier à aimer […]

Postez un commentaire