A la decouverte de Tai-O

Suite aux messages de Julien, j’ai décidé de publier pour vous le premier récit de voyage de mes aventures à Hong-Kong, plus précisément sur Tai O. Rassurez-vous, je continuerai de publier mes articles de voyage sur Qingdao, QuFu et Wei Hai…

Mes aventures à Hong-Kong

En octobre dernier, je suis allé à Hong-Kong pour renouvellera mon visa. Rien à faire : juste sortir du territoire Chinois, hop un tampon, re-rentrer dans le territoire Chinois, hop un nouveau tampon et c’est tout… Sur place, j’ai fait un peu de tourisme. Connaissant déjà la ville, j’ai passé les grands classiques et visité des endroits secondaires de la ville ainsi que fait 2 trekking dans la jungle Hong-Kongaise. Pour en savoir plus sur Hong-Kong.

Trekking dans la jungle

Côté pile…

Côté pile, Hong-Kong, c’est 7 millions d’habitants entassés sur 1 000 km² (la moitié des Yvelines) ce qui en fait le quatrième territoire le plus dense du monde après Monaco, Macao et Singapour. L’endroit est le plus libéral du monde: 0% de taxes pour le commerce à l’étranger, presqu’aucunes règlementation. Hong-Kong abrite un port, aéroport, bourse et monnaie parmi les plus importants du monde. Ca c’est côté pile.

Côté face…

234 îles, 700 km de côtes, 7 parcs naturels, 80% d’espaces naturels sauvages et déserts, des dizaines de sentiers de randonnée,  est un vrai paradis pour les amoureux de nature comme moi. Il n’y a qu’à marcher ou prendre le métro et en moins d’une heure, vous voilà dans la nature sauvage et tropicale de Hong-Kong…

L’un de mes deux trekking se fut sur l’île de Lantau, une île située à l’ouest de l’île de Hong-Kong (Hong-Kong comporte 234 îles…) et plus grande île de la ville.

Assez parlé, place à quelques photos du trekking et de Tai-O

Départ du sentier de randonnée

Un petit temple bouddhiste au milieu de la jungle…

 

Paysage typique de Lantau

La randonnée fut très agréable et le contraste surprenant, entre la jungle sauvage de l’île de Lantau (80% du territoire de Hong-Kong est fait de jungle et de plages complètement désertes et sauvages) et  l’aéroport international situé à une île artificielle distante d’à peine 100 ou 200 mètres de la nature sauvage de Hong-Kong,d’où décollent ou atterissent un avion toutes les minute…

Cliquez ici pour voir la photo en grande résolution

Pour l’info, l’ancien aéroport de Hong-Kong, Kai Tak se trouvait au milieu de la ville. Les avions devaient slalomer entre les montagnes, faire face à des vents changeant et survoler à très basse altitudes les immeubles d’habitation avant d’atteindre la piste… L’aéroport étant trop dangereux et trop petit, et Hong-Kong ne disposant d’aucune surface plate, une île artificielle fut construite pour abriter un nouvel aéroport, un des plus grands du monde…

Bref, la randonnée continue…

Un homme de cromagnon sévissant sur une plage déserte de Lantau

La majorité des côtes de Lantau sont complètement désertes… Magnifique 🙂

Tai-O

Après 12 km de marche, la fin du trekking se termine à Tai-O, un petit village de pêcheur situé à l’Ouest de l’île de Lantau. Je découvrirai donc par hasard ce magnifique petit village de pêcheur, surnommé la Venise de Hong-Kong et si célèbre que Samsung a filmé son dernier clip de téléphone portable là bas !

Assez parlé, place aux photos du village que je souhaite vous faire découvrir.

Réplique miniature de temple Bouddhiste…

Une rue typique à Tai-O

 

Le pont surplombant le grand canal de Tai-O…

Rue commerçante typique

Après cette longue journée, direction un bus. Environ 45 minutes nécessaires pour rejoindre Tung Chung, d’où je prendrai ensuite le métro orange, puis bleu jusqu’à mon auberge de jeunesse soit 45 minutes de métro.

Cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et à bientôt sur… un français à pékin.com

You can leave a response, or trackback from your own site.

3 Responses to “A la decouverte de Tai-O”

  1. Fabrice dit :

    Hello Martin,

    Pour moi Hong-Kong était une gigantesque métropole… et c’est tout !
    Alors que lorsque l’on regarde tes photos, on découvre de magnifiques paysages (j’adore celle des côtes de Lantau).

    Tu m’as définitivement convaincu d’organiser une virée à Hong-Kong, avec ma petite famille, d’ici 2-3 ans grand maximum 😉

    A bientôt

  2. martin dit :

    Bonjour Fabrice

    Hong-Kong est une gigantesque métropole. Elle compte 2 fois plus de gratte-ciel que New York, et les immeubles de 40 étages ne sont pas rares, mais c’est avant tout car la ville manque d’espace plats – l’aéroport fut construit sur une île artificielle par exemple. Du coup les espaces sauvages sont encore nombreux, c’est assez sympa 🙂

    Un Français que j’ai rencontré la bas habite sur une île (il y a 234 îles mais quelques unes habitées seulement) et prend le bateau chaque jour pour aller au boulot. Il y a un port situé à quelques centaines de mètre du quartier des affaires c’est sympa 🙂

    A bientôt (et n’hésite pas à visiter Macao en même temps que Hong-Kong)

    Martin

  3. Fabrice dit :

    Quand j’irai là-bas, je prévois en effet de faire un mix Hong-Kong / Macao.
    Je pense qu’en y allant 8 jours pleins (par ex 6 jours HK et 2 jours Macao) il y a déjà de quoi faire.

Postez un commentaire