Zoo de Beijing

Lundi 9 avril dernier, pour profiter de la chaleur qui s’abat sur Beijing (environ 25 à 30°C les après-midi depuis début avril), je décide de me rendre au zoo de Beijing,  réputé pour ses nombreux pandas. Mon avis est mitigé avant d’aller au zoo : certains avis de touristes sur Trip Advisor sont très enthousiastes quand d’autres critiquent le bétonnage et les petites cages, trop présentes au zoo.

Comment aller à Beijing Zoo?

Npous prenons tout simplement la ligne 2 du métro de Beijing direction Xizhimen, où nous prenons la ligne 4 de métro direction l’arrêt « Beijing  Zoo », un arrêt plus loin. Ce qui est bien à Beijing, c’est que le métro est bien conçu. Ligne directe pour l’aéroport, arrêts qui desservent les lieux touristiques (arrêt pour le zoo, arrêt pour un parc d’attraction, arrêt pour un parc…) et un métro rapide. Dommage juste que le métro s’arrête bien trop tôt le soir (environ 11h du soir le samedi) obligeant à payer plus cher un taxi, et qu’il n’y a pas autant de bouches de métro qu’à Paris…

Zoo de Beijing

De mémoire, l’entrée du zoo coûte 15¥ (1,80 euros) par personne, plus un supplément de 5¥ (0,60€) pour la visite de la maison des pandas. Place aux photos

Maison des pandas

Des pandas de lesser. J’apprendrais qu’il existe différentes espèces de pandas, dont le plus connu n’est que le panda géant.

Nous arrivons ensuite dans un grand bâtiment où des informations explicatives sont données sur les pandas. En voici quelques unes :

–  Un bébé panda ne fait que 200 grammes à la naissance, contre 100 kilo en étant adulte.

–  C’est un missionnaire français, Armand David, qui fit en premier découvrir l’existence du panda en Occident, en 1869

–  Le bambou est une plante très peu nutritive, obligeant le panda à manger 14 heures par jour  (20 kilo de bambou par jour, soit 1/5 de son poids) et à limiter ses déplacements pour ne pas gaspiller le peu d’énergie dont il dispose. Pourquoi le panda mange du bambou quand il existe de nombreuses autres plantes plus nutritives ? Certains pensent qu’il s’agit d’une niche écologique et que le panda a évolué vers cette évolution dans le cadre de l’évolution des espèces…

Après avoir vu un premier panda un peu léthargique, nous arrivons à un deuxième enclos, entouré de touristes (la majorité des chinois) prenant en photo la star

Je fus un  peu surpris par la taille d’un panda. Un panda n’est pas si gros que ça, tout au plus 1 mètre de haut. En revanche, il s’agit d’un très bel animal 🙂

L’enclos, quoique grand, demeure petit pour un animal de sa taille, et surtout, il y a peu d’herbe dans l’enclos (le temps est très sec à Beijing en hiver). Dommage pour un animal qui a l’habitude de vivre dans des régions de montagnes boisées et reculées…

A côté du principal enclos, nous visitons un enclos fermé. Les pandas font pitié à voir : peu d’espaces, peu d’herbe au niveau du sol… On se dit que le zoo devrait augmenter ses tarifs et donner de meilleures conditions de vie aux animaux. 20¥, c’est environ 45-50 minutes de salaire pour un employé moyen à Beijing, l’équivalent d’un zoo dont l’entrée coûterait 7 euro en France rapporté au pouvoir d’achat local.

Même en doublant les tarifs, le ticket d’entrée demeurait à un prix raisonnable (l’équivalent de 14 euros par rapport au pouvoir d’achat local) et le zoo disposerait de plus d’argent pour ses animaux. Ils pourraient également mettre moins d’animaux avec des cages plus grandes. Au lieu d’avoir 3 animaux dans 3 cages rikikis, en mettre 3 ensemble dans un grand enclos ou en mettre 1 dans un grand espace… Mais assez blablaté, place aux autres photos :

Maman lémurien et son bébé sur son dos. La plupart des lémuriens de cet  espace sont des mères avec leurs bébés. Les mères portent généralement leur bébé au niveau du ventre, une des mères avait même 2 bébés accrochés sous son ventre. Malgré la présence des bébés, les lémuriens sautant de branche à branche avec une étonnante facilité, et les bébés s’agrippent bien. Impressionnent 🙂

Encore un enclos trop bétonné, sans eau… Pauvre ours…

Un animal arboricole dans son milieu naturel

Le lama en train de manger dans ma main. J’ai du mal à comprendre les Chinois. Les Chinois donnaient du pain ou des pop corn ou autre choses dans le genre aux lamas. Pas besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour savoir que ce n’est pas très bon pour les animaux de manger ce genre de produits. Et, amusant, plusieurs Chinois ont été chercher de l’herbe après m’avoir vu leur donner de l’herbe 🙂

Un rhino… Pas d’herbe, pas d’eau…

Il ne tient qu’à moi, mais même dans les zoos français, les gros animaux ne disposent généralement pas de bonnes conditions de vie dans les zoos, taille obligent. Pourquoi ne pas faire des méga-enclos de plusieurs hectares avec un accès en voiture (type Thouary) ou des jumelles ?

Des oryx. Deux d’entre eux semblent vouloir se battre entre eux. Sans doute pour une femelle, car on est au mois d’avril, en plein dans la saison des amours pour les animaux (j’avais vu avant durant la visite des oiseaux se reproduire inlassablement et le mâle chasser les autres oiseaux dès qu’ils s’approchaient un peu trop de la femelle).

J’aurai droit ensuite à une bataille d’oryx, très impressionnant. Dommage que je ne me rappelais pas comment enregistrer une vidéo avec mon appareil photo, cela aurait été sympa…

Un zèbre…

Savez-vous pourquoi les zèbres ont des rayures blanches et noires ? Certains pensent que c’est pour être plus discret dans la brousse et se dissimuler face aux grands prédateurs (lions…) mais c’est faux. Le lion a un odorat exceptionnel, et n’attaque que quand il est à faible distance de ses proies. Et la nuit, les zèbres sont plus visibles que les animaux à la couleur unie, or les lions aiment attaquer de nuit… Non, en fait c’est pour se protéger des mouches tsé-tsé qui transmettent de nombreuses maladies et ont une mauvaise vue, ne parvenant à voir que les animaux à la couleur unie…

3 singes…

L’évolution de l’espèce humaine. Je suis au stade ultime de l’évolution… 🙂

Le zoo demeure agréable dans l’ensemble, même s’il nous fait davantage penser à un parc dans lequel il y a quelques animaux qu’à un zoo…

Une belle tortue… Après, nous nous rendrons dans un tout petit aquarium (pour le grand aquarium, c’est à part et c’est assez cher) où il y a des crocodiles, des poissons ou encore des tortues.

Beau poisson n’est-ce pas ? Il ressemble fortement aux Axolotl Mexicains, vous en pensez-quoi ?

Puis le zoo ferme et on se dirige vers la sortie

Pandas en caractères Chinois

La visite (et cet article) sont désormais terminé. Qu’avez-vous pensé du zoo de Beijing, qui est le zoo le plus visité d’Asie avec 10 millions de touristes par an ? Avez-vous envie de le voir lors de votre passage en Chine ? Bonne journée et à bientôt 🙂

You can leave a response, or trackback from your own site.

Postez un commentaire