Coût de la vie à Beijing

Un article intéressant. Je ne vis certes en Chine que depuis le 5 janvier dernier mais j’ai pu me faire une idée sur le coût de la vie. Détrompez-vous sur ce qu’on vous a dit sur la Chine, la Chine est bien plus avancée qu’on a pu vous dire jusqu’ici.

A Beijing par exemple, les salaires augmentent de 20% par an (+40% l’année dernière pour le SMIC local, qui est d’environ 150 euros par mois) et la moyenne est de 5000/6000¥ (environ 700 euros) par mois. Une moyenne est certes tirée par les plus riches et n’est pas très significative, mais par rapport à la moyenne française (2000 euros), un Pékinois atteint 1/3 du salaire d’un français moyen. Sans doute les 2/3 du pouvoir d’achat d’un français compte-tenu d’un coût de la vie plus bas.

Ceci dit, cela n’est qu’une moyenne. Le SMIC local correspond à 25% du salaire moyen à Beijing, contre 50% en France (Smic : 1000€, salaire moyen : 2000€). Cela montre l’importance des inégalités : il y a peu de classes moyennes à Beijing. Soit on est riche (et on le montre), soit on fait partie des catégories modestes, plus nombreuses. Explications:

–  1 paquet de cigarette : 5-10¥ (0,80-1,60€)

–  1 litre d’essence : 8¥ (1€)

–  1 nuit d’hôtel bon marché (le nôtre en début de séjour): 170¥ (22€ la nuit)

–  1 petit resto : 25-40¥ (3-5€) par personne

–  1 plat de spaghettis : 10¥ (1,2€)

–  1 ticket de métro : 2¥ (0,25€)

–  1 ticket de bus : 1¥ (0,12€)

–  1 kilo de gingembre (ou de légumes ou de champignons) : 1€

–  Taxi : 10¥ les premiers kilomètres + 2¥/km + 2¥ pour le carburant.

–  Taxi : 88¥ (11€) les 27 kilomètres de l’aéroport au centre-ville

En fait le coût de la vie est relativement bas à Beijing (et encore plus dans le reste de la Chine) à l’exception des produits de qualité et du logement.

Par exemple, pour 2¥ (0,25€), on peut acheter 200/300 grammes de légumes frais, et on a acheté un sac de riz de 5 kg pour 40¥. Soit 1¥ (0,12€) par repas pour le riz. Mais le chocolat chinois n’est pas terrible, et en acheter du bon coûte très cher : 30€ le kilo pour du chocolat au lait sans marque par exemple. 1 tablette Lindt coûte 50¥ (8€) soit 5 fois plus cher qu’en France.

Logements

Enfin, les logements sont très chers. Certes les loyers sont 3-4 fois moins chers qu’à Paris mais cela reste aussi cher qu’en province : 50 à 70¥ (8 à 10€) par mètre carré et par mois. Pour des appartements souvent de piètre qualité. Pour retrouver du standing à l’européenne, il faut souvent payer bien plus cher. Ainsi notre appartement qu’on loue fait 50/60m² et coûte environ 750€ par mois (et encore, le prix serait plus cher si on le louait aujourd’hui). L’équivalent d’un loyer parisien de 2200€ par mois par rapport aux salaires locaux. Ce qui nous fait vivre en colocation à 3/4 dans l’appartement… (lire aussi l’article trouver un appartement à Beijing)

Actuellement le mètre carré dépasse les 4000/5000€ du mètre carré dans le centre-ville de Beijing.

Autre

Il n’y a pas de système de sécurité sociale pour les étrangers en Chine. Il faut donc rajouter aux dépenses de tous les jours une assurance santé et de rapatriement, ainsi que des frais bancaires (mon compte est basé en France) à chaque retrait, et des prix plus élevés que pour les Chinois : les Chinois ont l’habitude de négocier mais il est plus difficile d’obtenir un bon prix en ne parlant pas Chinois.

Voila, cet article est désormais terminé. J’espère qu’il vous a plu et bonne journée. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le coût de la vie à Beijing, je vous invite à lire mon livre intitulé Partir à Beijing: mode d’emplo (163 pages)

 

En savoir plus sur mon livre

 

 

You can leave a response, or trackback from your own site.

Postez un commentaire