île aux milliardaires

Le gouvernement Chinois me fait parfois penser à un joueur d’échec, qui avance ses pions petit à petit, mais avec une stratégie sur le long-terme bien rodée. La croissance en Chine ralentit – 8% en 2011, le taux le plus faible depuis 3 ans – mais le pays continue de se moderniser rapidement. Au cours des derniers plans quiquennaux, le parti communiste a décidé, outre les grands programmes d’aéronautique, de train à grande vitesse et de promouvoir l’e-commerce, de faire de la Chine le n°1 mondial du tourisme.

Hainan est une petite île située au Sud de la Chine et réputée pour son climat tropical… Des investissements colossaux ont lieu là bas pour transformer l’île d’ici 2020 tout au plus en destination touristique internationale de premier plan, avec des programmes délirants comme l’île aux milliardaires. Place à la vidéo qui résume le projet 😉  Incroyable non?

You can leave a response, or trackback from your own site.

6 Responses to “île aux milliardaires”

  1. Salut Martin,

    Je m’attendais à un reportage sur HK! lol

    En tout cas, cette île à l’air d’être un truc de ouf!!! 100 euros le café????

  2. martin dit :

    Kevin: Je pense que c’est pour faire le buzz, ceci étant il y a de l’argent à Pékin. Près de mon ancien appart, il y a une patisserie tres haut de gamme. Au cas où on ne le sache pas, ils ont garé une Rolls Royce devant. Je suis rentré par curiosité. la petite patisserie (pour 1 personne) coute en moyenne entre 10 et 20 euros!

    Même sans aller à la, il y a plein d’endroits chers. J’ai vu un cheesecake à 8 euros dans un café de type Starbucks…

  3. Fabrice dit :

    Hello Martin,

    Vraiment impressionnant ce projet touristique.
    Est-ce que tu sais quel est le coût total estimé de ces investissements ?

    Par contre, cela risque d’exacerber encore plus les tensions entre les différentes classes sociales de ce pays.

  4. martin dit :

    Après quelques recherches sur le web (http://www.china.org.cn/travel/qingdao/2012-11/05/content_27009706.htm), j’entends parler de 10,17 milliards de dollars mais une autre source parle d’une demi-milliard à peine (http://hotelhainan.com/phoenix-island/)

    C’est à peine plus que d’autres projets touristiques. Près de Beijing, Genting (un groupe Indonésien) a investi entre 6 et 10 milliards de $ pour ouvrir une méga station de ski (85 pistes de ski à terme, beaucoup pour la Chine)

    Pour ton info, la Chine investit également 80 milliards de $ par an dans le TGV, 45 milliards de $ dans un plan antipollution dans les grandes villes du pays, et $10 milliards cette année pour ouvrir 4 nouvelles lignes de métro à Beijing. C’est donc un gros projet qui n’a toutefois absolument rien d’exceptionnel au niveau de la Chine.

    Quant aux tensions entre classes sociales en Chine, sans aucun doute. La Chine serait selon certaines sources devenu aussi inégalitaire que le Brésil avec un Gini de 0,6

    A bientôt

  5. Fabrice dit :

    Merci Martin pour ces Informations complémentaires. Je m’attendais à des montants plus conséquents.
    À titre de comparaison, l’un des derniers casinos-hôtels sorti de terre à Vegas (Le Wynn) a coûté 2,7 milliards de dollars.
    Je l’ai visité en 2010. C’est de loin la bâtisse la plus magnifique que j’ai jamais vu.

    Sinon je suis impressionné par le budget consacré au développement du réseau TGV. C’est tout simplement monstrueux. Je comprends pourquoi la SNCF et Alshtom ont fait des pieds et des mains pour croquer ne serait-ce qu’une petite partie de ce gâteau. Mais c’était sans compter le protectionnisme du gouvernement Chinois, qui a d’abord récupéré la techno de la Grande Vitesse puis a viré tout ce petit monde de ce marché juteux.

    Only in China 🙂

  6. martin dit :

    Bonjour Fabrice

    Je viens de regarder Wynn Las Vegas dans Google images, c’est vrai qu’il a l’air très beau. Après pour les montants, il faut aussi prendre en compte la main d’oeuvre bon marché. 1 milliards dans un projet en Chine correspond peut etre a 1,5 ou 2 milliards en France…

    Pour le TGV, oui c’est impressionnant. Après, il y a eu quelques soucis en cours de route comme de la construction un peu bâclée(cf accident de TGV entre Beijing et Shanghai) car la construction était « trop » rapide.

    Sinon en effet, le gouvernement Chinois est très fort pour attirer les entreprises occidentales alléchées par un beau gâteau. Même mon coloc: son patron est venu en Chine ouvrir un hôpital, il a galéré et une fois qu’il a atteint la vitesse de croisière et est devenu bénéficiaire (l’hôpital, pas mon coloc): bye bye…

    A bientôt

Répondez au commentaire de kevin @voyage au Vietnam